DINER CHEZ NICOLAS ET CECILIA

Publié le par David L'Epée

Extrait du récent roman de Pascal Fioretto, actf dans diverses revues (Fluide Glacial notamment), dans lequel il caricature, en s’appropriant jusqu’à leur style, les têtes d’affiche de la littérature française contemporaine, de Beigbeder à BHL en passant par Amélie Nothomb. Ici un des personnages raconte dans son journal une réception à l’Elysée :


ensemble.jpg 

« Paris, 17 mai. Dîner chez Nicolas et Cécilia S. où nous avons appris à nous faire respecter du personnel. Compte tenu des hautes fonctions de N., ce sont des fonctionnaires qui font le service. On imagine leur zèle. Au dessert, j'ai suggéré à N. de supprimer le code du travail et de rétablir les châtiments corporels dans la fonction publique. Nicolas et Cécilia S. savent recevoir. A leur table, les nourritures célestes et spirituelles sont toujours abondantes et de qualité. Si l'argent public était toujours aussi bien employé, on trouverait moins, en France, de MJC sinistres et de gymnases hideux. »

 

Pascal Fioretto, "Et si c'était Niais ? ", Chiflet et Cie, Paris, 2007, p. 90

Publié dans livres

Commenter cet article