LE PEUPLE OU LES MARGINAUX : IL FAUT CHOISIR

Publié le par David L'Epée

« Les marginaux sociaux et les rebelles politiques se mettent volontairement en retrait. C’est un choix mais ce n’est pas un choix révolutionnaire car ils hypothèquent d’eux-mêmes leur capacité d’action. Les exclus du monde social et professionnel ne sont que de très peu d’intérêt car ils n’ont aucune prise sur un entourage, de même que les individus connotés, marqués, bruyants dénués de toute crédibilité et présumés militants et subjectifs, donc jamais écoutés et suivis. Ils sont inoffensifs pour le système donc tolérés, voire aidés ou carrément pilotés. Méfiez-vous des prétendus activistes... »


Réfléchir & Agir
, "La dynamique de réseau", 1er trimestre 1997

Publié dans analyse

Commenter cet article