EN FINIR AVEC L’ANGELISME

Publié le par David L'Epée

« Une agression mortelle à Locarno, un meurtre au couteau à Lausanne, une baston à Brugg, un tabassage à Bâles : impliquant à chaque fois des étrangers, les exemples sordides se multiplient ces dernières semaines, comme dans un mauvais rêve. Avec une question qui revient, lancinante : quelle réponse apporter au problème de la délinquance des étrangers ? Pendant longtemps, beaucoup ont pensé que la prévention seule suffirait. L’idée est noble, mais la nature humaine étant ce qu’elle est, elle s’est révélée assez inefficace. La violence urbaine n’a cessé de croître, année après année, et avec elle le sentiment d’insécurité de la population. Les beaux discours angéliques ne pèseront jamais très lourd face à l’inquiétude que ressentent un père ou une mère quand leur enfant rentre tard le soir. »


Olivier Toublan, rédacteur-en-chef adjoint de L’Hebdo, "En finir avec l’angélisme" (éditorial), L’Hebdo, 14 février 2008


Sur le même sujet :
   Dehors  les  Assassins !

Publié dans Suisse

Commenter cet article