SOCIALISTES ET RADICAUX REUNIS DANS LA DRAGUE AUX BOBOS

Publié le par David L'Epée

Dans Le Temps du 10 décembre, Christian Levrat, socialiste romand bien connu, se confie à D.S. Miéville :

« Comment Christian Levrat, dirigeant syndical, se situe-t-il dans l’opposition entre les syndicalistes et les bobos à laquelle on ramène volontiers les courants qui traversent et divisent le Parti Socialiste ? C’est la question qui provoque le plus long silence et laisse la fourchette suspendue au dessus de la tranche de porc à la sauce au gorgonzola. Manifestement, Christian Levrat n’adhère pas vraiment à ce genre de catégorisation. "C’est une simplification extrême, il y a bien d’autres courants au sein du parti, proteste-t-il. Et quand je parle de bobos, je fais référence à l’électorat. C’est vrai que cela faisait partie de notre stratégie électorale d’essayer de conquérir les jeunes urbains aisés. Ce qui est amusant, c’est que les radicaux avaient les mêmes objectifs et les mêmes consultants". »

Amusant, vraiment ?... Rappelons à tout hasard qu’avant d’entrer au Parti Socialiste, Christian Levrat avait occupé un poste dans les Jeunesses Radicales ("centre" droite). Que ces deux partis du centre briguent le même électorat ne nous étonnera pas outre mesure – un seul programme avec deux dialectiques différentes (du moins dans la forme).

Sur le même sujet :   les  Bobos  ou  les  Métallos :  le  PS  doit  Choisir

Publié dans Suisse

Commenter cet article