LES BLOCKBUSTERS AMERICAINS HORS DE CHINE !

Publié le par David L'Epée

RS02.JPG« La Chine a interdit les sorties de films américains sur son sol pour au moins trois mois. C'est le quotidien professionnel hollywoodien Variety qui a révélé l'information. Cette mesure qui prend effet samedi 8 décembre et devrait durer au moins jusqu'en février 2008 est la mesure la plus drastique jamais prise par les autorités chinoises à l'égard d'Hollywood. Par ailleurs, cette décision n'a pas été prise par l'Autorité chinoise de régulation audiovisuelle ou le Bureau des films, autorités habituellement en charge de cette tâche, mais émanerait d'un échelon supérieur, sans doute du Ministère de la propagande. [...]

Jusqu'alors, le Bureau du film autorisait 20 sorties américaines par an. Parmi les sorties de films américains annulés figurent Il Etait une Fois, Bee Movie : Drôle d'Abeille, Stardust  et La Légende de Beowulf, ainsi que  le film A la Recherche du Bonheur des studios Sony qui avait déjà passé le barrage des autorités de censure. Pour l'instant, les studios américains se sont gardés de tout commentaire mais il est fort probable que l'interdiction de sorties des films américains soit motivée par des dissensions d'ordre politique et économique entre les Etats-Unis et la Chine. Celle-ci agirait ainsi en représailles à la décision des Etats-Unis de vendre des armes à Taïwan et celle du Congrès américain d'honorer le Dalaï Lama. Sur le plan économique, cette décision peut être interprétée comme une réaction de la Chine à la politique commerciale des Etats-Unis et aux actions menées par l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre le piratage en Chine. Enfin, autre raison avancée : le succès des films américains au box-office chinois, aux dépens des films locaux. Selon Variety, le pays chercherait à protéger son cinéma national pour atteindre les 50% de parts de marché. [...] En principe, le Bureau des films et China Film, distributeur en position de quasi monopole, s'arrangent pour que le quota des 20 films américains soit atteint d'ici le mois de décembre pour se  réserver la fin d'année, période la plus propice en terme d'entrées, entièrement aux films nationaux. »

Mathilde Bonnassieux, Aujourd’hui la Chine, 8 décembre 2007

 

Sur le même sujet :   La  Colonisation  Américaine  se  Heurte  à  la  Chine

Publié dans Asie

Commenter cet article