« LES AMÉRICAINS FINANCENT LEUR PROPRE DÉCLIN »

Publié le par David L'Epée

burn-USA.jpg« Georges Bush ne mesure pas les conséquences de cette guerre aventureuse qu’il appelle de ses voeux. [...] La logique peut résoudre la crise actuelle. Mais les Américains s’éloignent de plus en plus de la logique. Alors même qu’ils ne sont plus en mesure d’imposer une guerre dont le front s’étendrait de la Chine jusqu’en Israël. Bush a reçu un avertissement lors des dernières élections. Il n’a plus le pouvoir d’imposer ce nouveau fardeau aux Américains. Mais s’il existe des hommes politiques sages au sein de l’administation américaine, d’autres, comme Dick Cheney, doivent s’acquitter des engagements qu’ils ont pris auprès des fabriquants d’armes de leur pays. Ils souhaitent doubler les milliards de dollars qu’ils ont déjà acquis au cours des crises provoquées dans la région. Et le calendrier électoral les presse. [...] Les impôts payés par les Américains financent aujourd’hui le déclin de l’empire américain. Il faut impérativement que le concert des nations remplace l’unilatéralisme américain. »

 

Manoucheh Mottaki, chef de la diplomatie iranienne, Le Nouvel Observateur, 14 novembre 2007

Publié dans international

Commenter cet article