CES COMMUNISTES QUI ONT MAL TOURNE...

Publié le par David L'Epée

Adler.jpg« Il n’y a pas de trotskistes, il n’y a que des ex-trotskistes » dit volontiers Alain Soral. Cela semble aussi vrai pour le Parti Communiste Français, comme le clame très cyniquement Alexandre Adler, ancien marxiste-léniniste (du moins le croyait-il) et passé depuis belle lurette au libéralisme sarkozyen, en s’adressant à son ami Bernard Henri-Lévy, à qui il reproche (il faut le faire !) d’être trop "socialisant"... Quand le retournement de veste est présenté par ceux-là même qui le commettent comme une vertu et une source de fierté, il y a de quoi se poser des questions sur l’éthique de notre prétendue élite intellectuelle...

 

« Alain Minc, André Glucksmann et moi-même, nous soutenons vigoureusement Sarkozy, et tous nous venons des profondeurs du Komintern. Allez, Bernard, rejoins ta vraie famille ! »

 

Alexandre Adler, Le Nouvel Observateur, 4 au 10 octobre 2007

Publié dans polémiques

Commenter cet article