LE FRONT SINO-RUSSE

Publié le par David L'Epée

Hu-Poutine.jpg[Mahdi Darius Nazemroaya, Réseau Voltaire]

« La Chine et la Russie sont très conscientes d’être les cibles de l’alliance anglo-saxonne. Leur crainte commune de l’encerclement les a rapprochées. Ce n’est pas un hasard si l’année où l’OTAN bombardait la Yougoslavie, le président chinois Jiang Zemin et le président russe Boris Eltsine ont fait une déclaration commune lors d’un sommet historique en décembre 1999 qui a révélé que la Chine et la Fédération de Russie allaient unir leurs forces pour s’opposer au nouvel ordre mondial. En réalité, les fondements de cette déclaration avaient été posés en 1996 lorsque les deux parties avaient exprimé leur opposition à l’imposition de l’hégémonie mondiale d’un seul État. Aussi bien Jiang Zemin que Boris Eltsine déclarèrent que tous les États nations devaient être traités de la même manière, jouir de la sécurité, respecter la souveraineté des autres, et avant tout ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures des autres États. Ces propos visaient le gouvernement états-unien et ses alliés. [...]


En réaction aux efforts anglo-saxons en vue d’encercler et finalement de démanteler la Chine et la Russie, Moscou et Pékin ont uni leurs forces et l’Organisation de Coopération de Shanghai a évolué peu à peu pour devenir une puissante entité internationale au cœur de l’Eurasie. Les principaux objectifs de l’OCS sont de nature défensive. Ses objectifs économiques sont d’intégrer et d’unir les économies eurasiennes contre les attaques et les manipulations de la trilatérale États-Unis/Europe de l’Ouest/Japon qui contrôlent une partie importante de l’économie globale. »


Lire la suite...
 


Sur le même sujet :
   Le  Rapprochement  Sino-Russe :  le  Début  d’un  Nouveau  Front

Publié dans international

Commenter cet article