DES VILLES SANS PUBLICITÉ

Publié le par David L'Epée

virons-la-pub.JPG« Le Vermont, le Maine, Hawaii et l’Alaska ont interdit [les panneaux publicitaires dans l’espace public], tout comme 1300 municipalités. En Europe, la ville norvégienne de Bergen a fait de même, et d’autres restreignent sévèrement l’affichage. Le maire de Moscou, par exemple, s’apprête à prendre des mesures visant à réduire le nombre et la taille des panneaux. Pour autant, Sao Paulo est la première grande ville à les bannir totalement. L’arrêté "ville propre" interdit également la pub sur les taxis et les autobus, et réglemente rigoureusement les enseignes des magasins. [...] Sao Paulo est désormais une ville sans publicité, et nombreux sont ceux qui, dans cette métropole de 11 millions d’habitants, la jugent plus belle ainsi. Devant cette réussite, Rio de Janeiro, Brasilia, Porto Alegre, et même Buenos Aires, capitale de l’Argentine voisine, envisagent à leur tour des mesures visant à restreindre ou interdire la publicité extérieure. »

 

The Economist (Londres), octobre 2007

Publié dans Amériques

Commenter cet article