PAS DE PITIÉ POUR LA CORRUPTION

Publié le par David L'Epée

CHINE – « Les Chinois seraient d’accord pour que les meurtriers ne soient pas mis à mort, mais certainement pas les cadres corrompus ! » (He Weifang, professeur de droit à l’Université de Pékin, Le Temps, 10 octobre 2007)

 

« Bien sûr, la peine de mort devra un jour disparaître. Mais aujourd’hui, c’est impossible de l’abolir, ou alors la corruption serait encore plus élevée. » (Mo Yan, romancier, ibid)

 

Mo Yan est l’auteur de nombreux romans, des récits d’inspiration historique aux satires sociales ; vous pouvez lire ma chronique d’un de ses livres sur mon blog chinois ici et ici.

 

Publié dans Asie

Commenter cet article