ENCORE UNE VICTOIRE DU PEUPLE EN AMÉRIQUE LATINE !

Publié le par David L'Epée

correa.jpg

EQUATEUR – Le parti de Rafael Correa a obtenu, selon des résultats non officiels, la majorité absolue à l’Assemblée constituante. […] Son parti, Acuerdo Pais, a obtenu 95 sièges sur les 130 de cette assemblée. Avec ce troisième succès électoral en moins d’un an, le dirigeant socialiste, élu en novembre 2006, espère mettre fin à l’instabilité qui a fait huit chefs d’Etat en dix ans dans le pays andin. Il espère avoir balayé la "particratie", ou mafia des partis, responsable, selon une majorité d’Equatoriens, de deux décennies de scandales de corruption, de clientélisme et de népotisme. Avec la nouvelle majorité, l’Assemblée va refléter le mécontentement radical de la population, prévoit dans la presse locale l’analyste Alexei Paez. […] Rafael Correa marche sur les pas du Bolivien Evo Morales et du Vénézuelien Hugo Chavez, avec qui il partage, à quelques nuances près, l’idée d’un socialisme du XXIe siècle. Le président prévoit ainsi de renforcer le rôle de régulateur et des domaines réservées à l’Etat. Comme ses voisins, qui ont nationalisé le domaine énergétique, il affirme vouloir mettre fin à la "catastrophe du modèle néo-libéral qui a voulu privatiser jusqu’à l’eau". »

 

Vincent Taillefumier, Le Temps, 2 octobre 2007

Publié dans Amériques

Commenter cet article