UN CERTAIN ACHARNEMENT...

Publié le par David L'Epée

 

« "Regardez sa mâchoire. C’est le même rictus qu’un chien qui s’apprêterait à mordre." En guise d’analyste politique, la chaîne de télévision CNN avait fait venir sur le plateau un spécialiste du comportement animal. On n’écoutait pas Mahmoud Ahmadinejad, on le regardait, comme on regarderait un chien agressif à l’heure de décider s’il faut ou non l’euthanasier. La visite du président iranien à New-York a rendu hystériques les Etats-Unis. "Le Mal a atteri", titraient des journaux sur de pleines pages, en envoyant l’Iranien "en enfer", voire en appelant à son élimination pure et simple. [...] Les Américains ont raison : en le diabolisant à outrance et en refusant de l’entendre tandis que l’écoutait le monde arabe auquel il s’adressait en réalité, ils ont fait gagner Ahmadinejad. »

 

Lui Lema, Le Temps, 28 septembre 2007

Publié dans international

Commenter cet article

Arnauld 02/10/2007 12:21

Bonjour,

interessant, merci ,

un prof de francais en Chine