L’UDC AUSSI A SES MOUTONS NOIRS

Publié le par David L'Epée

Schmidt.jpg
« Je regrette ce qui se passe actuellement. Cela ne sert à rien. Au contraire, cela nuit à la culture politique. Hélas, certains semblent ignorer de quoi la culture politique est faite, elle est le résultat d’une évolution de plusieurs centaines d’années. [...] Elle n’est pas compatible avec la volonté de l’emporter à tout prix, sans respecter les adversaires. Nous assistons à un bouleversement de la culture politique, et cela ne restera pas sans conséquence, notamment pour la cohésion nationale. [...] Nous ne vivons pas un simple caprice de la météo mais un changement climatique. »

 

Samuel Schmidt, conseiller fédéral UDC, s’exprimant au sujet de son parti

 

 Siegrist.jpg

« Sous l’impulsion de Christoph Blocher et d’Ueli Maurer, l’UDC s’est trahie. Hélas, la recette de l’UDC zürichoise, couronnée de succès, a fait tache d’huile. Et dans cette recette, il n’y a pas de place pour la discussion. La base de l’UDC est faite de gens qui ne veulent pas se confronter à la complexité du monde. »

 

Ulrich Siegrist, ancien conseiller d’Etat UDC argovien

Publié dans Suisse

Commenter cet article