LE POUVOIR ITALIEN FACE AU « VAFFANCULO DAY »

Publié le par David L'Epée

ITALIE – Le Vaffanculo Day, souvent abrégé en V-Day, a été lancé par l’humoriste bien connu Beppe Grillo pour manifester pour plus de transparence dans le gouvernement, contre la corruption et contre le système des partis. L’initiative citoyenne a connu un succès considérable auprès du peuple italien, à tel point, selon le quotidien turinois La Stampa, que le pouvoir tremblerait sur ses bases.

 
V-day.jpg

« Le vrai problème est celui de la politique italienne, dont la faiblesse a atteint un niveau tel qu’une manifestation qui, dans des conditions normales, n’aurait été évaluée qu’à l’aune de l’efficacité théâtrale, apparaît comme une menace. L’Italie n’est certes pas le seul pays où l’on croit que les politiques sont tous pourris et que le Parlement est avant tout le lieu où les puissants se répartissent les privilèges. Cette façon de penser est répandue dans les opinions publiques de tout pays démocratique où la libre circulation des idées permet au je-m’en-foutisme d’avoir aussi sa dignité. Mais, parmi les grands pays européens, il n’y a qu’en Italie que ces expressions de l’impuissance civile deviennent des mots d’ordre capables de remettre en question les plus hautes instances du pouvoir. »

Andrea Romano, La Stampa (Turin), septembre 2007

Publié dans Europe

Commenter cet article