BIENVENUE SUR « CÔTÉ RUE »

Publié le par David L'Epée

CR-entete.JPG


Bienvenue à tous les lecteurs, passants et simples curieux.

 

L’auteur de ce nouveau blog citoyen est heureux de vous accueillir sur ses pages. Elles font suite, pour ceux qui l’ont connu, à un autre blog intitulé Au Coeur de l’Empire et écrit par l’auteur entre août 2006 et août 2007 à l’occasion d’un séjour d’un an en Chine populaire. Ce blog racontait les observations et les enquêtes menées à Pékin et en province pour mieux cerner la réalité de la Chine d’aujourd’hui, sous un angle politique, géopolitique, économique, sociologique ou culturel.

 

De retour en Suisse, l’auteur a cru bon, vu le succès d’Au Coeur de l’Empire et les grands changements qui semblent actuellement être à l’oeuvre en Europe et dans le monde, de reprendre la plume et de contribuer, comme tant d’autres, au débat civique et au développement des nouveaux courants de pensée qui agitent les milieux populaire où nous vivons.

 

En ce début du XXIe siècle, les vieux clivages hérités du siècle passé semblent bel et bien dépassés, comme l’ont bien compris la plupart des gens, à l’exception des journalistes des grands médias et des politiciens de profession. La persistance, dans le discours officiel, d’un illusoire antagonisme gauche-droite, ne correspond pas à la réalité des forces à l’oeuvre et n’a pour seul but que d’entretenir la confusion dans l’esprit des citoyens et ainsi permettre aux élites de maintenir la démocratie sous leur contrôle. Mais les antagonismes, eux, sont bien réels. Ils n’opposent pas d’improbables « gauchistes » et d’hypothétiques « droitistes » – ce n’est pas si simple – mais mettent aux prises, d’un côté des peuples jaloux de leurs droits et de l’autre une clique internationale de spéculateurs et de privilégiés. D’un côté les partisans des souverainetés populaires, vrais socialistes, bons patriotes, et de l’autre le libéralisme mondialisé sous ses différents visages – de Bush à Blocher, de Sarkozy à Sharon (pour ne parler que de leurs représentants politiques). Ce dernier camp dispose, en plus de sa force de frappe commerciale et financière, d’une armada d’idéologues largement représentés dans les médias et le monde de l’édition, du libertarien Guy Sorman au pseudo-humaniste de salon Bernard Henry-Lévi, et dont le travail (certainement très rentable) consiste à justifier les politiques les plus libérales et à détourner l’attention des désastres qu’elles engendrent : accroissement des inégalités sociales, catastrophes écologiques, destruction des identités, sabotage des souverainetés nationales, dérégulation des marchés, dissolution des structures familiales et éducatives, faillite culturelle et déliquescence morale.

 

A l’égoïsme et au cynisme de ces marchands de mort nous opposons les valeurs européennes qui ont toujours été les nôtres et que nos peuples ont su garder malgré la pression idéologique : sens de l’honneur et de la dignité, solidarité sociale, patriotisme, respect de la nature et de la famille, ouverture à l’autre et structures identitaires solides, combativité, désir de justice et de démocratie participative, responsabilité individuelle, goût de l’authenticité et des relations humaines saines et harmonieuses. Le plein épanouissement de ces valeurs humaines ne sera assuré que si l’Europe et chacune des patries qui la constituent peuvent assurer leur souveraineté, seule garantie de l’autodétermination des peuples.

 

Anti-mondialisme, socialisme, souverainisme : voilà ce qui caractérise aujourd’hui les amis du peuple. Conscients qu’à une entité réellement existante nous ne pouvons opposer qu'une autre entité réellement existante, nous revendiquons l’Etat-nation comme barrage à la mondialisation, car nous savons que l’utopie altermondialiste, aussi séduisante puisse-t-elle être sous certains aspects, n’est pas une voie conséquente ni réaliste, conscients également que le cadre national est le seul susceptible de voir apparaître un jour un socialisme fort et enraciné. L’Europe que nous appelons de nos voeux n’existe pas encore, mais c’est à notre génération qu’il revient de la bâtir. Aux antipodes du système féodal de l’Union Européenne des technocrates de Bruxelles, notre Europe sera fédérale et respectueuse des identités de chacun, et elle sera un bloc géopolitique autonome et non une province vassale des Etats-Unis. Persuadés, dans ce contexte, que les ennemis de nos ennemis peuvent parfois devenir nos amis, c’est avec une solidarité de coeur et de raison à la fois que nous voyons les peuples du monde, notamment en Amérique du Sud et en Asie, se lever contre le néo-colonialisme étasunien et dire non à l’hégémonie US. Les Chavez et les Evo Morales du monde entier marchent à nos côtés.

 

L’auteur espère que vous trouverez sur ces pages des informations et des réflexions intéressantes et vous invite à participer vous aussi au débat en laissant des commentaires. Rousseau l’écrivait fort judicieusement dans Le Contrat Social : « Un peu d’agitation donne du ressort aux âmes, et ce qui fait vraiment prospérer l’espèce est moins la paix que la liberté. »


longuemarche02.JPG

Publié dans présentation

Commenter cet article

David L'Epée 30/08/2008 00:55

Je vous remercie pour vos compliments qui me font très plaisir, à moi ainsi qu'à mes camarades. Mais plutôt que de mettre Côté Rue (qui est maintenant un blog non actualisé) dans vos favoris, je vous conseille d'y mettre notre nouveau site, celui d'Unité Populaire : www.unitepopulaire.org

Bonne lecture et au plaisir de vous lire !

Vladimir IVANOV 29/08/2008 22:35

Bonjour,
Je tiens à vous dire que vous avez une opinion qui est pour moi quasiment parfaite. Je suis content de voir que je ne suis pas le seul à avoir des idées politiques "moralement à droite" et "économiquement à gauche" comme le dit l'écrivain Alain Soral. Je vais d'ailleur depuis peu, régulièrement sur son site. Mais aujourd'hui je viens de rajouter celui-ci ("côté rue") dans mes favoris. Vos opinions sur la "Grande Russie" sont pratiquements similaires aux miens, et je vous remercies encore pour votre initiative de montrer aux franco-suisses (aveuglés par l'endoctrinement médiatique) la vérité sur de nombreuses choses, car c'est rare de voir des gens honnêtes, qui savent que Vladimir Poutine n'est pas un dictateur sanguinaire et qu'il a fait beaucoup plus de biens à la Russie que Sarko et Chirac n'en ont fait à la France. Vous avez le droit aussi de consultez mon blog, et j'espère que vous ne serez pas trop choqué par certains propos (car c'est vrai que je suis assez -voire un peu trop- "direct" et "rentre-dedans"). Si je ne me trompe pas vous soutenez donc les idées de E&R, ce qui je trouve, est logique vu vos points de vues en politiques. Vous faites aussi de nombreuses citations venues de plusieurs journaux ou de plusieurs personnes, qui sont très interessantes. Je vous félicites pour votre blog très réussi et très interessants.

Amicalement,

Vladimir IVANOV, pour un monde meilleur, patriotisme, socialisme et christianisme.

David L'Epée 28/08/2008 18:21

Les lecteurs chinois apprécieront certainement l'appréciation raciste que vous porterez sur eux. Apprenez déjà à remettre en question vos préjugés sur ce que vous ne connaissez pas et on parlera d'ouverture d'esprit ensuite.

celui que vous voulez 28/08/2008 11:18

Je voudrais juste vous dire que vous êtes dans votre pays de prédilection (la chine)avec le peux d'ouverture d'esprit que vous avez.

ABE